Gastro-entérologie

Gastro-entérologie

Dans le cadre du traitement de l'obésité, et pour la bonne réussite de notre parcours de soins, nous réalisons systématiquement un diagnostic auprès d'un gastro-entérologue.

Qu'est-ce qu'un gastro-entérologue ?

Le gastro-entérologue est un spécialiste qui se consacre entièrement à l'étude de l'appareil digestif. Il détecte les troubles et les anomalies liées à l'ensemble des organes le composant, comme l'œsophage, l’intestin grêle, le colon, le rectum, le foie, les voies biliaires, le pancréas ou l'anus.

Toute personne est susceptible, dans sa vie, de consulter un gastro-entérologue. Cependant, les pathologies de l'appareil digestif sont amplifiées par certains facteurs comme le tabagisme, la consommation d'alcool excessive ou le surpoids et l'obésité. Voilà pourquoi, nous établissons systématiquement un diagnostic de nos patients en surpoids auprès d'un gastro-entérologue.

Les différentes spécialités du gastro-entérologue

La gastro-entérologie est divisée en trois spécialités distinctes : les maladies du tube digestif,  l’hépatologie et la proctologie.

L’hépatologie

L’hépatologue s'attache plus spécifiquement à toutes les maladies du foie et des voies biliaires. Il tâche de détecter tous les troubles hépatiques, pouvant provoquer de graves problèmes de santé, comme une cirrhose, une insuffisance hépatique, des intoxications, une parasitose, une stéatose hépatique, ou encore des anomalies vasculaires du foie, pour ne citer quelques-unes des pathologies qu'il diagnostique et qu'il traite.

Les maladies du tube digestif

Le gastro enterologue traite les pathologies gastriques et oesophagiennes comme le reflux et les cancers. Egalement, il suit les troubles de l’intestin, du colon et du rectum comme les diverticules les polypes, les maladies inflammatoires, les cancers.

La proctologie

La proctologie traite davantage des maladies de l'anus ou du rectum, des troubles gênants mais non systémiques et engendrant bien moins de complications généralisées de l'organisme que le foie.

Pourquoi une évaluation par un gastro-enterologue ?

L’obésité est un facteur de risque majeur de Reflux Gastro-Oesophagien (remontée de liquide gastrique acide dans l'œsophage - RGO) et de ses complications, dues à la toxicité de l'acidité sur l'œsophage, comme le cancer.

Le lien entre obésité et reflux gastrique ne fait aujourd'hui plus aucun doute. Le docteur Franck Zerbib, gastro-entérologue, explique que « de plus en plus de gens souffrent de cette pathologie parce qu'un des facteurs qui participe au développement du reflux, c'est l'obésité et le surpoids. Et l'obésité et le surpoids sont des problèmes qui gagnent notre société ». 

Le RGO s'explique par l'augmentation de la pression sur l'estomac, due à la graisse intra-abdominale, la dysfonction du sphincter (muscle circulaire séparant l'œsophage de l'estomac) et une éventuelle hernie hiatale (remontée de l'estomac dans le thorax, hors de la cavité abdominale).

De manière générale, le RGO provient d'un dysfonctionnement du cardia, un muscle situé à la jonction de l'œsophage de l'estomac. C'est lui qui a pour rôle d’empêcher le contenu gastrique, très acide, de remonter dans l'œsophage. Or, chez un patient obèse, la pression exercée sur l'estomac est trop importante pour que le muscle suffise à la retenir. Le phénomène est également accentué par une surproduction de sucs gastriques.

Par ailleurs, l'obésité a aussi un impact négatif sur le foie avec une accumulation excessive de graisse dans cet organe (stéatose hépatique : foie gras) qui peut être responsable de complications comme le cancer.

Examens Demandés

Pour prévenir les troubles digestifs de l'organisme, nous organisons une visite chez un gastro-entérologue. Dans ce contexte, il réalise une fibroscopie gastrique afin de rechercher des signes évocateurs de reflux et de ses complications (œsophagite, hernie hiatale et endobrachyoesophage).

A cette occasion, le praticien recherche également une bactérie, appelée Helicobacter Pylori, qui peut être source de mauvaise cicatrisation opératoire et donc de complications. Cette dernière est traitée en amont de toute chirurgie bariatrique.

Au besoin, le gastroentérologue peut recommander la réalisation d’exploration fonctionnelle digestive comme :

- la pH-metrie qui mesure le taux d’acidité dans l’œsophage ; afin de vérifier l'existence d'un reflux de liquide gastrique acide dans l'œsophage (RGO).

- la manométrie : un examen étudiant les muscles de l’œsophage et leur fonctionnement ; car ceux-ci peuvent être perturbés indirectement par un geste chirurgical au niveau de l'estomac ( cela peut influer sur le type d'intervention à proposer au patient)

 Bilan du foie

L’obésité est un facteur de risque majeur de stéatose hépatique. En France, plus de 10 millions de personnes souffrent de cette pathologie, dont 90 % d'entre elles sont associées à un syndrome métabolique lié à l'obésité ou à ses complications.

La stéatose hépatique résulte de plusieurs facteurs. Lorsque l'alimentation devient trop grasse et que le patient est plus sédentaire, l'organisme devient moins sensible à l'insuline, un régulateur énergétique. Cette résistance à l'insuline favorise le développement de la graisse, qui vient alors inonder le foie de lipides. Ce stockage excessif de graisse sur le foie entraîne son inflammation : une stéatose hépatique.

A terme, si elle n’est pas dépistée et prise en charge de manière optimale, cette inflammation peut entrainer une fibrose (dureté du foie) et/ou une cirrhose (même en dehors de toute consommation excessive d’alcool).

Différents examens sont demandés pour évaluer le foie des patients obèses ou en surpoids : une échographie hépatique, un fibro scan (mesure de la dureté du foie), et éventuellement une biopsie hépatique pour étudier l'architecture du foie et sa composition à l'échelle microscopique et tissulaire.

Résultats de l'évaluation gastro-entérologique

Les résultats de l'évaluation par le gastro-entérologue ont un impact sur la prise en charge pluridisciplinaire:

Ces informations sont  intéressantes pour le nutritionniste car l'existence d'un reflux ou d'une hernie hiatale peut influer et être influencé par l'alimentation.

La compréhension d'éventuelles douleurs du patient, d'origine gastrique, est importante pour le psychologue et pour sa compréhension de la situation du patient.

Pour le pneumologue le RGO est en lien avec des pathologies respiratoires, de même les pathologies de l'estomac peuvent entrainer des symptômes qui se situent dans la zone non loin du coeur et peuvent donc influencer le diagnostic du cardiologue.

Les kinésithérapeutes doivent connaitre l'évaluation gastrique du patient pour adapter leur prise en charge du patient.

Enfin, dans le cas d'un parcours chirurgical, les conclusions du Gastro-enterologue vont être importantes pour avoir une exacte connaissance de la morphologie de l'estomac et de l'oesophage et aident à la décision prise avec le chirurgien sur le type d'intervention que l'on peut proposer.

Prises en charge liées
Prise en charge psychologique de l'obésité
voir
Prise en charge nutritionnelle
voir
Pathologie pulmonaires et obésité
voir
Pathologies cardiaques et obésité
voir
Kinesitherapeute
voir
Gynecologie, fertilité et obésité
voir