Surpoids et obésité modérée

Voir les différentes prises en charges
Surpoids et obésité modérée

Qu'est-ce que le surpoids et l'obésité modérée ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé  (OMS), le surpoids et l’obésité modérée sont définis comme «une accumulation anormale ou excessive de graisse qui peut nuire à la santé». 

Elle  est le résultat d'un déséquilibre entre l'apport calorique quotidien et les dépenses énergétiques : l'organisme reçoit plus qu'il ne dépense et garde une partie du surplus.
De nombreux facteurs peuvent renforcer ce déséquilibre : hérédité, culture alimentaire, sédentarité, arrêt du tabac, phénomènes hormonaux. 

L’indice de masse corporelle (IMC) – le poids divisé par carré de la taille (kg/m2) – permet de classer le surpoids et l’obésité. 

Le surpoids correspond à une IMC >= 25, alors que  Obésité modérée: IMC entre 30 et 34,9

Il existe deux types d’obésité : 

  1. Classe II : Sévère : IMC entre 35 et 39,9 
  2. Classe III : Morbide : IMC >= 40

Vous pouvez calculer votre IMC pour connaître votre type d’obésité ou de surpoids sur la page d'accueil.

Notons néanmoins que la lecture de l'IMC ne suffit pas à établir un diagnostic précis de l'obésité. Les problèmes de surcharge pondérale sont à nuancer en tenant compte d'autres éléments. Par exemple, un sportif de haut niveau a généralement un IMC élevé. Cela s'explique par le fait que le muscle est plus lourd que la graisse. Il est donc primordial d'analyser l'excès de masse graisseuse dans le corps pour réellement détecter une obésité. D'autres éléments, comme le tour de taille ou la présence de comorbidités, sont eux aussi très importants.

Comment analysons-nous votre taux de surpoids ou d'obésité ?

Pour déterminer avec précision votre taux d'obésité ou de surpoids, et pour établir votre suivi médical, nous procédons à l'analyse de plusieurs données et nous classifiions nos patients dans différentes catégories, de façon à vous fournir le parcours de soins le plus adapté :

  • Les patients dont l’IMC est compris entre 25 et 30 sont en surpoids. Si leur tour de taille est inférieur à 94 cm pour les hommes et 80 cm pour les femmes, ils ne nécessitent qu'une simple surveillance de leur mode de vie et de leur IMC. En revanche, lorsque le tour de taille est supérieur à 94 et 80 cm, la surveillance se porte plus sur le syndrome métabolique.
  • Lorsque l’IMC est compris entre 30 et 40, on parle d'obésité modérée à sévère. Il convient alors de rechercher les comorbidités, c'est-à-dire s'il y a des troubles ou d'autres maladies associés à cet excès de poids. Si des comorbidités sont détectées, une discussion avec un chirurgien bariatrique s'impose. La chirurgie ne s’envisage pas si l’IMC est inférieur à 35 même avec comorbidité. Pour un IMC entre 30 et 35 avec comorbidités et en particulier syndrome métabolique, cela fait actuellement l’objet d’évaluation dans le cadre d’études scientifiques. Si l’obésité modérée à sévère n'est pas accompagnée d'autres troubles, la surveillance porte également sur le syndrome métabolique du patient.
  • Enfin, lorsque l'IMC est supérieure à 40, il s'agit d'une obésité morbide. Un rendez-vous avec un chirurgien bariatrique est systématiquement mis en place.

Prise en charge chirurgicale du surpoids et de l'obésité modérée

Pour les patients adultes étant en surpoids ou en obésité de type 1 ou modérée, il n’est pas nécessaire d’associer une prise en charge chirurgicale.

Seule l'association d’une prise en charge multidisciplinaire permettra sur le long terme d’atteindre une masse corporelle acceptable pour le patient mais cela nécessite un changement de vie et pas seulement pendant le suivi médical.

Quels sont les risques liés au surpoids et à l'obésité ?

Le surpoids et l'obésité modérée ont un impact sur votre santé et augmentent les risques de cancers ou de maladie  comme par exemple le diabète, maladie du foie, goutte, arthrose, cancer de l’appareil digestif, cancer du sein chez les femmes atteintes de surpoids ou d’obésité modérée.

Les incidences vont bien sûr varier en fonction de votre surpoids ou du type d’obésité mais les risques restent les mêmes pour le surpoids et l’obésité modérée.

L'obésité engendre de nombreux troubles de la santé. Le diabète de type 2 en fait partie et il s'agit d'une maladie associée, dans 80 % des cas, à une obésité. Parmi les autres problèmes récurrents, l'hypertension artérielle, l'excès de lipides dans le sang, les maladies cardio-vasculaires, les troubles respiratoires, l'augmentation de l'arthrose ou les syndromes d'apnées du sommeil comptent parmi les plus fréquents.

Nutrition, Mode de vie

Les éléments fondamentaux de la prise en charge reposent sur l'alimentation, le suivi psychologique et la pratique d'une activité physique.

C'est un véritable changement de mode de vie qui vous est demandé. 

Au niveau nutritionnel il s'agit d'un  rééquilibrage alimentaire basé sur une alimentation variée, équilibrée et en quantité modérée. En aucun cas il ne s'agit d'un régime; aucune restriction, aucune interdiction formelle, aucune frustration ne vous seront demandés.

Les effets de l'activité physique sur l'obésité sont considérables. C'est elle qui permet de maigrir sans faire de restrictions, en brûlant efficacement l'énergie et les calories ingérées. Elle permet de diminuer le poids mais surtout la quantité de graisses. Par ailleurs, lors d'une importante perte de poids, le métabolisme de repos a tendance à s’abaisser. À terme, cela peut favoriser la reprise des kilos préalablement perdus. Augmenter ses dépenses énergétiques permet de maintenir le fonctionnement du métabolisme, tout en améliorant la résistance musculaire du corps.

Voilà pourquoi, notre programme comporte aussi une rééducation à l'effort et des activités physiques régulières.

Pour rendre ce nouveau mode de vie plus naturel, nous essayons de trouver des moyens d'intégrer une activité physique à votre quotidien.

Quelques exemples :

  • Nous comptabilisons votre nombre de pas et vous fixons un objectif journalier. (10 000 pas / jour)
  • Nous vous conseillons de favoriser les transports en commun, ce qui accroît la nécessité de marche.

Au niveau de l'activité physique, nous essayerons de trouver des moyens d'intégrer au quotidien une activité physique comme par exemple la comptabilisation du nombre de pas avec pour objectif : 10000 pas / jour; comme par exemple la prise de transport en commun pour vous rendre à votre domicile afin d'accroître la nécessité de marche et donc d'augmenter votre activité physique. Vous serez également accompagné par nos kinésithérapeutes dans une véritable rééducation à l'effort.

Impact psychologique

Parce que l'obésité n'a pas uniquement un impact sur le fonctionnement de l'organisme et sur le plan physique, tous nos patients sont également suivis par un service de psychologie.

En plus des complications physiques, l’obésité et le surpoids peuvent être source de problèmes psychologiques.

Les personnes en surpoids ont parfois une estime de soi altérée par la vision de l’autre que ce soit dans la rue ou au travail.

Un psychologue sera là dans votre parcours multidisciplinaire pour vous aider à reprendre confiance en soi durant tout votre parcours.

Il effectue un travail sur le rapport que le patient a vis-à-vis de l'image qu'il renvoie aux autres, tout en accompagnant le changement physique, parfois important, qui résulte d'une perte de poids. Il aide le patient à se reconnaître dans ce nouveau corps et évite tout trouble psychologique ou toute dépression.

Organisation de votre prise en charge  

Vous effectuerez, sur une journée complète en hôpital de jour, un bilan complet avec les différents praticiens de notre équipe :

- Consultation médecin nutritionniste

- Consultation psychologue

- Consultation cardiologue et épreuve d'effort cardiologique

- Consultation pneumologue et explorations fonctionnelles respiratoires

- Consultation gastro-entérologue et fibroscopie gastrique

A l'issue de cette journée, vous serez suivi régulièrement pendant 6 mois :

- Une consultation médecin nutritionniste par mois

- Une consultation psychologue par mois

Ce suivi pluridisciplinaire doit aboutir à des modifications fondamentales et durables du mode de vie et de l'alimentation, afin d'inscrire la perte de poids dans le temps, pour sortir du surpoids ou de votre obésité modérée et, ne pas rechuter.

Prise en charge chirurgicale